La Fondation Meyer pour le développement culturel et artistique a été reconnue d’utilité publique en 1995. Elle est née du désir de ses fondateurs, Philippe Meyer (1923 – 2009) et Vincent Meyer, de créer une entité philanthropique pérenne au sein de laquelle leur famille pourra soutenir les projets qui lui tiennent à cœur, quel que soit l’éclectisme de ses domaines d’intervention. Comme son nom l’indique, l’action principale de la Fondation s’articule autour de cette activité humaine qu’est la culture. Elle se situe à la croisée de deux grands chemins, l’un représentant un aspect collectif – le développement des connaissances humaines - l’autre un aspect plus individuel – l’expression artistique. De petite taille comparée aux grandes fondations familiales américaines, mais proche de ces dernières dans l’esprit qui l’anime, la Fondation Meyer s’efforce de distribuer ses dons à des projets relativement modestes mais de grande qualité, s’échelonnant de l’école primaire à la recherche post-doctorale pour ce qui concerne les projets éducatifs.